VERS LA 6ème REPUBLIQUE

Publié le par Rénover Maintenant 21

patriat modifié-1Huit jours après le café citoyen sur la démondialisation organisé à Dijon, l’équipe de volontaires de DIDR21- La Côte d’Or avec Arnaud MONTEBOURG récidivait ce jeudi soir et avait convié au Bar Madeleine à Beaune tous ceux qui souhaitaient débattre sur l’idée de VIème République chère à Arnaud MONTEBOURG.

Claude PATRIAT, professeur de Science Politique à l’Université de Bourgogne a montré avec beaucoup de verve et de conviction, devant une salle passionnée et prompte au débat, en quoi la Vème est moribonde avec un SARKOZY qui est allé au bout de la logique de ce système avec une hyper présidentialisation où « le parlement n’est plus un contrepoids » et « la loi n’est plus la loi, mais une symbolique ».

Il a également esquissé ce que pourrait être  une VIème République, en particulier avec la revalorisation du rôle de parlement, le mandat présidentiel, le non cumul des mandats, Stéphane AUGENDRE, membre de l’équipe de campagne d’Arnaud MONTEBOURG  précisant que ce dernier, élu à la présidence de la République, organiserait dès l’automne un référendum sur le sujet.

Pierre POILLOT, conseiller général de la Côte-d’Or présent également lors de ce débat, tout en partageant l’analyse de Claude PATRIAT, rappelait que dans les échéances à venir il fallait redonner de l’espoir aux français qui souvent, et en particulier en milieu rural, se laissaient tenter par l’extrême droite. Il soulignait que dans le débat des primaires seul Arnaud MONTEBOURG avance des idées neuves en s’adressant aux classes populaires et pas seulement aux RMIstes, et qu’il représente une force pour rassembler.

Stéphane AUGENDRE concluait sur les propositions d’Arnaud MONTEBOURG : faire une république de responsabilité, où la transparence sera la règle et où les citoyens seront réintégrés dans le processus décisionnel.

Publié dans ARNAUD MONTEBOURG 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article