LEGISLATIVES DES 10 ET 17 JUIN 2012

Publié le par Rénover Maintenant 21

Il y a 4 semaines, les français ont décidé majoritairement de porter à la tête du pays François HOLLANDE pour mettre en oeuvre le changement tel qu’il l’a défini dans son discours du Bourget : il va sans dire nous sommes très heureux de ce résultat qui a été, l’aboutissement au sein du Parti socialiste, d’un long processus au cours duquel des idées nouvelles sont apparues dans le débat public. La nomination d’Arnaud MONTEBOURG, porteur d’une grande partie de ces idées nouvelles, à la tête du ministère du Redressement productif est bien sûr une réelle satisfaction pour nous.

Cependant,  depuis l’élection de François HOLLANDE , et compte tenu des règles en vigueur en France, il ne peut appliquer pleinement cette politique en l’absence d’un Parlement qui ne sera élu que dans 15 jours…

Profitant de ce laps de temps, la majorité sortante, dans un esprit revanchard, explique comme M. GUEANT l’a encore fait ce dimanche matin au micro d’Europe 1, qu’il faut empêcher le PS et la gauche d’avoir une majorité à l’Assemblée Nationale pour que le programme de François Hollande ne soit pas exécuté.

Cette position est d’abord une insulte aux français sous-entendant qu’ils seraient versatiles et incapables de suivre une ligne politique avec constance.

Ensuite venant de gens qui pour la plupart se réclament du gaullisme, cette position est  une aberration totale car une situation de cohabitation plongerait en fait la France dans un immobilisme total, d’autant plus qu’aujourd’hui la guerre des chefs est déclarée à l’UMP et que ce parti est incapable de proposer une politique alternative qui diffère de celle menée par eux pendant 5 ans et qui a été rejetée par les français.

On le voit bien, et cela a été largement souligné dans la presse, les députés sortant UMP sont quand même conscients de ce rejet au point qu’ils n’osent pas mettre le logo de leur parti sur leurs documents de propagande électorale, le logo n’étant que la partie visible d’un bilan trop lourd à porter. Ces mêmes députés qui ont d’ailleurs voté « béatement » toutes les lois proposées par le gouvernement Sarkozy-Fillon et qui aujourd’hui prétendent vouloir défendre tout ce qu’ils ont détricoté pendant 5 ans : l’école, les services de santé, les forces de l’ordre Alors schizophrénie, amnésie, malhonnêteté intellectuelle, quoi qu’il en soit le retour de cette majorité serait une catastrophe.

Il est donc indispensable de donner à François HOLLANDE une large majorité pour que le gouvernement puisse mener la politique de changement profond dont la France et l’Europe ont besoin et que les principes qu’il a énoncés au Bourget deviennent une réalité.

Nul doute qu’Arnaud MONTEBOURG, à la tête du ministère du Redressement productif saura être un artisan actif  de cette politique, pour peu qu’une majorité de gauche à l’Assemblée Nationale sorte des urnes le 17 juin prochain, pour cela, dans vos circonscriptions, votez et faites voter pour les candidats du P.S. les 10 et 17 juin prochains !

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article