LA GUERRE!

Publié le par Rénover Maintenant 21

mourir pour le yuanIl y a quelques mois alors que la campagne pour les primaires citoyennes commençait, Arnaud MONTEBOURG lançait un pavé dans la mare politico-médiatique en sortant son petit livre « Votez pour la démondialisation ! »
Que n’a-t-il pas entendu alors, tous les beaux penseurs qui sévissent dans les médias, politologues distingués et économistes officiels se sont mis à crier au populisme, à l’ineptie, à l’archaïsme. !
Il fallait du courage pour lancer cette idée qui allait à contre courant de l’idéologie dominante propagée par un système UMP très agressif
Dans ses vœux à la presse, le président de l’Assemblée Nationale, en bon soldat de l’Elysée et pour effrayer les français comme ses « glorieux » prédécesseurs de 1981 qui agitaient la peur de l’Armée Rouge envahissant les Champs Elysées à la veille de l’élection présidentielle l’avaient fait, a cru bon d’indiquer clairement qu’en dehors de l’UMP et de son programme ce serait le chaos, pire la guerre!
Au-delà de la forme qui relève d’une attitude antidémocratique totalement inadmissible il faut s’interroger sur la portée de cette menace.
Pour le chef de l’Etat et ses affidés il n’y aurait qu’une voie à suivre pour la France, la leur, elle serait courageuse crédible et responsable.
Au fond une bonne opposition pour l’UMP serait une opposition qui serait d’accord avec elle et qui dans les moments difficiles viendrait soutenir son chef !
Tout cela serait risible si ce n’était en vérité très grave.
Aujourd’hui, dans la situation où se trouvent la France, l’Europe et le Monde,  l’irresponsabilité et l’absence de courage se trouve dans le camp de SARKOZY.
S’obstiner à défendre un modèle libéral qui est en train de s’effondrer, s’arc-bouter sur des idées d’un autre temps pour préserver les intérêts des plus riches au détriment des classes moyennes et populaires, en laissant les marchés et la finance « réguler » le système économique est suicidaire.
Dans son livre « Mourir pour le yuan », Jean-Michel QUATREPOINT décortique les raisons profondes et historiques qui font que la Chine a engagé une politique de conquête grâce à un yuan sous évalué aggravant les déséquilibres commerciaux et les déficits.
Ce système risque à terme, en poussant les classes moyennes au désespoir du fait des inégalités croissantes, de générer des réactions violentes.
A travers son livre, Jean-Michel QUATRE POINT plaide pour une autre mondialisation, citant Maurice ALLAIS (prix Nobel d’économie - Lettre aux français), alors rejeté à la fois par les libéraux et les sociaux-démocrates, qui déclarait en 1991 « nous devons proclamer qu’un droit fondamental de l’homme, c’est d’être protégé efficacement contre un fonctionnement inéquitable sinon malhonnête, de l’économie de marché », Jean-Michel QUATRE POINT conclut son ouvrage en attirant notre attention sur le fait que la seconde globalisation que nous sommes en train de vivre pourrait se terminer comme la première c'est-à-dire … par une guerre ! Et cela c’est l’histoire qui nous l’apprend.

Publié dans DEMONDIALISATION

Commenter cet article