Faut-il se méfier des sondages ?

Publié le par Rénover Maintenant 21

En pleine tempête médiatico-politique en Languedoc-Roussillon, le Figaro publie un sondage réalisé par OpinionWay  dans lequel il apparaît que Georges FRECHE se promènerait au plus haut au premier tour des élections régionales avec 31 % des intentions de vote et l’emporterait facilement au second tour alors que sa concurrente du P.S., Hélène MANDROUX, serait balayée avec seulement 6 % des intentions de vote.

Mais, voilà, Nicolas DOMENACH, lors de l’émission de Canal+, « L’édition spéciale » de ce vendredi 19 février, dévoile que ce sondage a été réalisé  auprès des électeurs de  Charente-Poitou ! S’agit-il d’une coquille ?

De plus, dans le libellé de la question, Hélène MANDROUX  est présentée comme la candidate de la « Direction nationale du P.S. » : compte tenu de la situation en Languedoc-Rousillon on voit bien qu’il s’agit là d’une façon scandaleuse d’orienter les réponses.

Le P.S. aurait saisi la commission nationale des sondages,

Publié dans LES BREVES

Commenter cet article