ECOUTER LES MILITANTS ET LE PEUPLE

Publié le par Rénover Maintenant 21

Arnaud MONTEBOURG a donc décidé de lancer son mouvement politique dans le prolongement de la primaire citoyenne.

Compte tenu des idées nouvelles qu’il a portées durant toute cette campagne et du score qu’il a obtenu c’était utile et nécessaire.

Utile parce que dans le contexte actuel, les recettes d’autrefois, qu’elles soient de gauche ou de droite sont obsolètes et donc inopérantes. Le développement du mouvement des indignés, partout dans le monde y compris en Allemagne, sur qui il faudrait prendre modèle, montre qu’il y a un grand scepticisme vis-à-vis des politiques, en particulier de la part de la jeunesse.

Nécessaire parce qu’il faut que ces idées nouvelles vivent au sein du Parti Socialiste  pour créer une dynamique autour de la candidature de François HOLLANDE qui devra assurer ce rôle de rassembleur au-delà de notre parti.

Dans cette campagne des primaires, en Côte-d’Or Arnaud MONTEBOURG  a eu le soutien d’élus, de secrétaires de section, de militants du parti socialiste, qui pourrait croire qu’ils seraient susceptibles de ne pas faire preuve de loyauté à l’égard du candidat démocratiquement désigné à l’issue d’une procédure qu’ils ont toujours soutenue ?

Ils n’ont de leçon à recevoir de personne à l’intérieur du parti, d’autant que pour une part il ont contribué à la nette victoire de François HOLLLANDE au second tour des primaires citoyennes.

Arnaud MONTEBOURG l'a dit dans son discours lors de la convention d'investiture, il sera avec ses amis, tous ses amis, totalement engagé pour la victoire de François HOLLANDE.

Mais, il ne faut  pas mépriser les militants, il ne faut pas oublier non plus que les électeurs des primaires dépassent largement les contours du P.S. et que ceux qui sont venus voter pour Arnaud MONTEBOURG devront se retrouver dans le programme de François HOLLANDE s’il veut que leurs voix lui soient acquises, d’autant que depuis le 16 octobre il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait de nouveau volontaires qui prennent contact et viennent rejoindre le mouvement d’Arnaud MONTEBOURG en Côte-d’Or.


A l’heure où les hommages à Danielle MITTERRAND sont unanimes, elle qui a été sans doute précurseur dans l’indignation, il est intéressant d’écouter ce qu’elle disait à Lionel JOSPIN au soir du 21 avril 2002 au soir et de méditer  ses propos …

Publié dans ARNAUD MONTEBOURG 2012

Commenter cet article