DEMISSION DE MAM

Publié le par Rénover Maintenant 21

quai d orsayAprès bien des tergiversations et des atermoiements, le président de la République vient de débarquer Mme ALLIOT-MARIE. Il y a un mois, déjà, Arnaud MONTEBOURG conseillait au chef de l’exécutif de "très vite trouver un autre poste" à la locataire du Quai d’Orsay.

Comme dans l’affaire WOERTH, à l’évidence, la majorité UMP n’a pas vu ou n’a pas voulu voir ce qu’il y avait de choquant dans l’attitude du ministre des Affaires Etrangères et il était particulièrement navrant d’entendre le premier ministre aller lui chercher des excuses dans le discours que Lionel JOSPIN avait fait lors d’une visite officielle de BEN ALI à PARIS en pleine cohabitation, là n’est pas la question.

On ne va pas pleurer sur le sort de Mme ALLIOT-MARIE

Ce qui est grave dans tout cela c’est qu’il s’agit bien de la politique étrangère de la France qui est en cause et dont tout le monde sait qu’elle est élaborée et conduite, de longue date, depuis l’Elysée.

Comme l’a indiqué récemment Arnaud MONTEBOURG, "la diplomatie française est un bateau en perdition", mais lorsque l’on voit le remaniement qui s’opère aujourd’hui on peut légitimement s’interroger si ce n’est pas la France qui est en perdition et qui n’a plus de gouvernement.

Ce qui vient d’être constitué ce n’est pas une équipe pour gouverner la France et résoudre les problèmes des français mais une équipe de campagne dont la seule préoccupation est la réélection de son leader en 2012.

C’est lamentable.

Publié dans ACTUALITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article