Communiqué de Céline Maglica, mandataire d’Arnaud Montebourg en Côte-d'Or

Publié le par Rénover Maintenant 21

« Suite au beau score obtenu par Arnaud Montebourg en Côte d’Or (25 %), arrivé en deuxième position, les Volontaires  se réunissent  jeudi 13 octobre  afin d’échanger et de décider ou non d’une prise de position commune.
Nous serons attentifs au débat télévisé de mercredi soir. Arnaud Montebourg a adressé une lettre aux candidats. Il leur demande de répondre par des propositions concrètes.
Nous restons, comme lui, convaincus qu’il s’agira demain de redonner de la force et du poids à l’action politique si nous voulons gagner l’élection présidentielle en 2012. Loin d’une politique d’austérité comme le propose la droite, le PS se doit de redonner l’espoir aux Françaises et aux français. Cet espoir, Arnaud Montebourg l’a incarné dans cette primaire. Il ne faudrait pas commettre l’erreur de l’oublier.
Car les propositions d’Arnaud Montebourg, validées et soutenues par de nombreux experts, économistes, philosophes puis citoyens sont toutes réalistes et réalisables si la volonté politique est  au rendez-vous.
Les Volontaires de Côte d’Or, comme  les 450 000 citoyennes et citoyens qui ont voté pour Arnaud Montebourg attendent que les deux candidats réfléchissent au message adressé  par eux au parti socialiste et qu’en conscience, ils s’engagent fermement sur les propositions faites. En tant que militants socialistes, nous serons dès lundi 17 octobre derrière celui ou celle qui aura remporté la primaire. Mais qu’en sera-il de tous les sympathisants, de tous ceux qui, sans carte du PS, ont adhéré aux valeurs de la gauche ?
C’est à eux aussi que les candidats doivent s’adresser. Nous ne sommes pas dans une bataille d’écuries présidentielles internes au PS. Nous sommes responsables face à eux de l’avenir de la France.  Les propositions qu’ils feront mercredi soir vont bien au-delà de leur logique personnelle. Aucun de ceux qui ont voté pour Arnaud Montebourg ne les trouverait tacticien ou girouette  s’ils décidaient de s’emparer de la ligne politique forte et innovante engagée par Arnaud Montebourg. Il ne s’agit pas de monnayer des ministères mais de faire en sorte que la gauche gagne en 2012.
Arnaud Montebourg a défendu des idées nouvelles (capitalisme coopératif, protectionnisme européen et écologique,mise sous tutelle publique des banques,VIe République) qui ont trouvé écho chez de nombreux sympathisants et militants de gauche. Les résultats du vote ne lui permettent pas de les incarner demain face à Nicolas Sarkozy. Nous espérons que ces idées pourront s’incarner chez une autre ou chez un autre car l’essentiel est bien là : les idées… et les rêves ».

Commenter cet article

Philippe Chaix 13/10/2011 23:09



Pour moi ca sera Blanc, Car malgrés le score d'Arnaud Montebourg car aucun n'a vraiment rien repris de son programme. Et je connais une blonde, pour ne pas la siter qui se frote les mains ! Mais
mon vote blanc signifira que je soutiendrais le candidat élu malgrés tous.