ARNAUD MONTEBOURG DANS LES MEDIAS

Publié le par Rénover Maintenant 21

En ce début d’année 2010, Arnaud MONTEBOURG a eu l’occasion de s’exprimer à plusieurs reprises dans les médias,France Info, France Inter ou LCI, sur des sujets d’actualité   ( salaire PROGLIO, DRAY …), sur la réforme des retraites, sur la réforme des collectivités territoriales, sur la rénovation du Parti Socialiste et les primaires.


Face à Raphaëlle DUCHEMIN, Nicolas DEMORAND et Christophe BARBIER il a fait preuve d’une grande connaissance des dossiers et d’une maîtrise parfaite.

Sans faille, dans un milieu souvent hostile au sein même de sa famille politique, il a su garder la même ligne politique, depuis la création du NPS.


En « allant au charbon », en accédant à la présidence du Conseil Général de la Saône-et- Loire, il n’a pas renié ses convictions, bien au contraire, il les met courageusement en pratique.


Reconnaissant le bilan de Lionel JOSPIN, il n’en souligne pas moins le contentieux qui existe entre les deux hommes quant à la rénovation du parti et de nos institutions.


Aujourd’hui, il y a de la part d’un certain nombre de membres éminents du P.S. et notamment de de membres de l’ancienne direction, une forme de captation de la pensée d’Arnaud MONTEBOURG, c’est inadmissible ; il est aujourd’hui le seul des membres fondateurs du NPS qui ait su résister lors du congrès du Mans, qui n’ait pas rallié l’ancienne direction du P.S. pour obtenir un poste, restant ainsi fidèle à ses valeurs que nous partageons.


Si, en 2007 il a rejoint la candidate Ségolène ROYAL, c’est parce qu’elle avait repris dans son programme certaines de ses idées, depuis le congrès de Reims, avec Martine AUBRY, il construit quelque chose et à chaque fois après avoir consulté ses amis de Rénover Maintenant.


Sa tâche est immense, il est légitime à porter cette grande ambition de rénovation du parti, comme il sera légitime, le moment, venu pour mettre en œuvre au niveau national les idées qu’il défend dans son département.

 

Publié dans RENOVATION

Commenter cet article