LA JOURNEE SANS SARKOZY A ETE UN ECHEC

Publié le par Rénover Maintenant 21

Peut-on s’en étonner ? Non, malheureusement,  d'autant que le président était intervenu la veille à la télévision, au 20heures de TF1 et France 2, sur deux sujets préoccupants, le pouvoir d’achat et les banlieues et immanquablement la presse mais aussi toute la classe politique ont fait leurs commentaires.
Et pourtant cela en valait-il la peine ?
Assurément non.
On a vu une sorte de parrain, fier de lui, vautré sur son fauteuil, exhibant sa ROLEX, les jambes croisées haut (la prochaine fois ce sera les pieds sur le bureau peut-être) qui énumérait des slogans maintes fois répétés pendant la campagne.
Sur le pouvoir d’achat, pratiquement rien de concret, si ce n’est la proposition de suppression de la caution ; mesure tout de suite considérée comme dangereuse et contre-productive par les associations de propriétaires qui ne prendront effectivement pas le risque de louer leurs biens à des locataires aux revenus modestes et souvent précaires (intérimaires, intermittents du spectacle, vacataires et autres CDD en tout genre) et quand il aura karchérisé le code du Travail ce sera pire !
Quant aux mesures liées au temps de travail, un exemple en vraie grandeur : dans la fonction publique l’application des mesures sur les heures supplémentaires n’est pas encore effective les modalités d’application n’étant pas au point et la monétisation des journées de congés ou de RTT non prises n’a intéressé qu’une infime partie des agents concernés.
Il est scandaleux que dans cette situation de faillite, dans laquelle la majorité a mis la France après plus de 5 ans d’exercice du pouvoir, qu’il ne soit demandé qu’aux seuls salariés de faire des efforts et rien à ceux qui s’enrichissent avec le CAC 40 et les stock-options.
Sur les banlieues, le discours du président montre de façon alarmante qu’il ne veut pas comprendre et qu’il reste campé sur ses positions et se montre toujours arrogant même si tout le monde est d’accord pour dire que eux qui tirent sur les forces de l’ordre sont des criminels
Malheureusement cette attitude vis-à-vis d’une partie des français, conjuguée au problème du pouvoir d’achat qui n’est en rien résolu, risque de déboucher à plus ou moins court terme sur des incidents plus graves encore.

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article