QUI SEME LE VENT...

Publié le par Rénover Maintenant 21

Villiers-le Bel, banlieue parisienne, deux jeunes sont tués à la suite de la collision de leur moto avec une voiture de la Police, les émeutes, les voitures brûlées, les vitrines défoncées des équipements publics incendiés : scènes déjà vues à la télé, scénario connu et pourtant…
Madame le procureur de la République intervient devant les médias : « ce n’est qu’un accident de la route », ce n’est qu’un accident de la route ! un accident qui a fait deux morts.
Oui, mais ils n’avaient pas de casque. Ah bon! alors oui, s’ils n’avaient pas mis de casque…
Et la sécurité routière ça existe, non ? Les autorités semblent minimiser la chose, « ce n’est qu’un accident »
Les policiers seraient dispensés des règles élémentaires que les simples citoyens doivent respecter. Souvenons-nous, NELSON, à Marseille, cet été.
Ces policiers, dont l’enquête a déjà montré que leur responsabilité n’est pas engagée (chapeau les enquêteurs en moins de 48 heures ! quand on connaît la complexité de l’analyse du déroulement d’un accident…), ont-ils été soumis au dépistage d’alcoolémie, de consommation de stupéfiants..?
Rien ne peut justifier la violence, mais le devoir des dirigeants de ce pays, c’est au moins de chercher à comprendre.
Imaginons un instant que le conducteur de la voiture ait été un jeune maghrébin et les victimes, deux jeunes de « bonne famille », on peut supposer que son traitement aurait été très différent.
C’est cette différence de traitement qui exaspère les jeunes de banlieue et Sébastien ROCHE, sociologue, chercheur au CNRS et enseignant à l’I.E.P. de Grenoble l’a très bien expliqué aujourd’hui sur France-Info.
L’appel des six maires socialistes de la banlieue parisienne concernés, vient à l’appui de ce constat : en matière de sécurité, en matière de banlieues, c’est un échec. Ce n’est pas l’échec du gouvernement actuel, c’est l’échec d’un seul homme qui depuis 5 ans a mené une politique désastreuse en la matière en flattant, à des fins purement électoralistes, les instincts les plus bas de l’homme, en ne misant que sur la répression, en privilégiant le chiffre plutôt que la qualité, c’est l’échec de Monsieur SARKOZY et en plus monsieur COPE voudrait que le P.S. soit solidaire du gouvernement !

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article

A l\\\\\\\\\\\\\\\' Ouest115 28/11/2007 22:14

Bwarf, faut p'tèt limiter la vitesse à 30km/h dans les quartiers "ou qu' il y a" des enfants qui jouent.
 Et pis avec un président qui s'augmente de 170%, et des députés qui eux en 2002 ont pris 70% c'est au "karcher" qu'il faudrait décrotter la classe politique de notre pays. Salut.

Marc24 28/11/2007 10:26

Ils n'avaient pas de casques! Voilà où se trouve la responsabilité de l'accident à entendre certains médias. On pourrait auus dire que la voiture était sale, que la moto était jaune... de qui se moque-t-on? Disons à la Justice et aux enquêteurs de faire leur boulot, à charge et à décharge, en toute humilité. Laissons les politiques prendre leurs responsabilités, cette droite qui a la haine du peuple et l'amour du CAC40. Nous à gauche nous savons depuis fort longtemps mais personne ne nous écoute. C'est vrai qu'il vaut mieux satisfaire quelques milliers de nantis que ces salauds d'habitants des cités. Ils ne savent pas parler, ils sont fénéants, ils rapinent... ça me fout en colère à chaque fois que je discute avec ds jeunes. Eux sont vrais quand ils nous disent que la société les oublie, qu'ils ne veulent plus voter. Pourtant, ils ont une formidable envie de vivre. Ils ont des idées.