UNE JOURNEE ORDINAIRE DE JUILLET EN BANLIEUE DE DIJON

Publié le par Rénover Maintenant 21

 
Rentrant chez moi, l’autre matin, de retour de courses,je vois mon voisin , et ma voisine, occupés à discuter.
Le sujet du jour : la veille, des policiers étaient venus interpeller, dans la ville voisine de CHENOVE, un jeune, récemment condamné à 3 ans de prison. Les policiers se sont fait caillasser, bris de pare-brise, fliquette légèrement blessée…
De mon voisin et ma voisine, j’apprends donc la nouvelle.
« Encore des jeunes qui attaquent les flics ».
« Les juges les relâchent dès que les policiers les leur amènent ».
« Il y a plein de chômeurs qui refusent du boulot »
Moi « Vous en connaissez ? »       
« Oui, dans ma boite, on en voit venir, au bout d’une heure ils repartent parce que c’est trop fatiguant »
« Une telle, elle ne paie pas son loyer, elle a des frais médicaux gratuits, c’est nous qui payons »
Etc,etc,etc…Tout y passe. J’essaie de répondre…..
Voilà de beaux sujets de débat en section pour la rentrée !
L’après midi, un ami du BURKINA étant de passage chez moi, je l’emmène, à vélo, découvrir tranquillement les habitats sociaux de la ville de CHENOVE. Au pied d’un immeuble, un groupe de jeunes. Je dis « Bonjour ! » Un des jeunes me répond, mi-provocateur, mi-amusé : « Vous voulez un autographe ? » Du coup je m’arrête et j’essaie d’engager une petite conversation.
Cinq minutes plus tard, nous sommes repartis, heureux d’avoir parlé un peu.Je pense que je reprendrai ces petites balades tranquilles.
HenriRM21

Publié dans LES BREVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article