DU RIFIFI CHEZ DATI?

Publié le par Rénover Maintenant 21

Michel DOBKINE , directeur de cabinet de la ministre de la Justice Madame DATI, démissionne après seulement un mois et demi de collaboration avec cette dernière et en plein débat sur les peines plancher, le projet de loi relatif aux multirécidivistes et la réforme de l’excuse de minorité, pour « raisons personnelles »… 
La démission du patron du cabinet intervient trois semaines après le départ du chef de cabinet, Olivier Ubeda, ancien directeur des relations publiques de l'UMP.
Aujourd’hui on apprend que trois autres collaborateurs du cabinet de Madame DATI s’en vont, pour des questions « de simples ajustements » selon le porte-parole de la place Vendôme…Ces trois magistrats avaient été recrutés comme conseillers, notamment pour les questions-clefs du droit des mineurs et des questions pénales.
Décidemment avec Madame DATI à la Chancellerie, c’est comme aux Galeries Lafayette, tous les jours il s’y passe quelque chose !
S’il ne s’agissait pas de l’avenir de la Justice en France ce serait comique.
Les castings de type Star Ac’ appliqués au Gouvernement de la France ont leurs limites.
Les syndicats de magistrats sont inquiets …on les comprend.

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article