FILLON DEVANT LES DEPUTES

Publié le par Rénover Maintenant 21

Le Premier Ministre a parlé ! Première surprise, il parle donc encore ?
Entre les deux tours des législatives, le plus gros de son travail avait été de caricaturer de façon grotesque la Gauche et d’enfoncer le clou sur la TVA « sociale ». Très bons résultats…
Il avait annoncé des surprises : deuxième surprise, lors de son discours devant les députés, il n’y a pas eu de surprise !
Le Premier Ministre n’avait, il est vrai, pas grand-chose à dire puisque le Président de la République avait déjà tout dit et que Monsieur Gueant avait tout redit à la presse la veille de son intervention : étrange fonctionnement.
Beaucoup de commentateurs, nous expliquent que de Gaulle et Miterrand n’ont pas fonctionné autrement avec leurs premiers ministres : sauf que le contexte d’arrivée au pouvoir de ces deux-là est totalement différent.
Le président est en train d’adapter les institutions de la Vème République à ses ambitions, sans le dire.
A la suite du discours du Premier Ministre, François Hollande a fait un commentaire totalement minable et en totale inadéquation avec la situation.
Jean-Claude Sandrier, Président du groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine, à la tribune a bien résumé la critique de la politique du gouvernement dictée par l’Elysée et le MEDEF :
« Vous n’êtes pas  dans la réforme, vous êtes dans la régression. Vous n’êtes pas dans la modernité, vous êtes  dans l’anachronisme »…. « la modernité, je n’en connaît qu’une forme, c’est celle, qui, en toutes occasions, fait passer l’être humain avant l’indice du CAC40… » 

Publié dans ACTUALITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article