BESSON, ALLEGRE, KOUCHNER,VEDRINE….

Publié le par Rénover Maintenant 21

photoAFP/EricPiermont

Des personnalités socialistes, pardon, des personnalités appartenant au Parti Socialiste se rallient à SARKOZY ou sont approchées par ce dernier pour participer à son gouvernement.

Doit-on les mettre dans le même panier (de crabes).

Les deux premiers sont des traîtres absolus puisqu’ils ont abandonné le navire, sont passés à l’ennemi et ont contribué au lynchage de Ségolène ROYAL (en même temps, certains ont fait la même chose en restant au PS…) : sans entrer dans le détail il est évident que ces deux-là avaient des comptes à régler avec François HOLLANDE et Ségolène ROYAL.

Pour KOUCHNER, on ne peut pas parler de traîtrise, il n’a jamais caché son penchant pour ce côté-là, et puis il a aussi quelques rancoeurs vis-à-vis du PS.

Reste le cas VEDRINE qui  semble plus complexe.

Sans doute sa reconversion et la création de sa société de conseil en stratégie géopolitique font de lui un sujet d’expérimentation idéal pour SARKOZY, lui qui conseille les patrons des grandes sociétés multinationales.

Il ferait sans doute un excellent ministre des affaires étrangères, mais quand même, comment cet énarque, élevé par Mitterrand, président de l’Institut François Mitterrand pourrait se faire le complice d’une duperie supplémentaire de SARKOZY.

Parce que, participer à un gouvernement au poste des affaires étrangères implique aussi d’être solidaire de la politique de ce gouvernement et de le soutenir.

SARKOZY, on ne peut lui en faire le reproche, a bien affirmé qu’il était le représentant d’une droite décomplexée et qu’il entendait mettre en œuvre une politique de droite.

De son côté Patrick DEVEDJIAN a précisé :"Quand on entre dans le gouvernement, c'est qu'on est d'accord pour mettre en œuvre le projet présidentiel. Tous ceux qui veulent concourir à la mise en œuvre de ce projet sont bienvenus".

 

En fait la ficelle est grossière, il s’agit pour SARKOZY de jouer la carte de l’ouverture pour troubler un peu plus le jeu, il faut espérer qu’un homme de la qualité de VEDRINE ne joue pas à ce jeu.

 

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article

jpp 15/05/2007 14:51

En tout cas çà fait jaser, le PS est au plus bas dans l'opinion publique  et nous nous attendons à une bérézina aux législatives.Que va-t-il rester de la gauche?Les français vont-ils se retourner vers le mouvement démocratique de François Bayrou?Jean-paul PS 21