LA TENTATION BAYROU

Publié le par Rénover Maintenant 21

Selon les sondages, qui ne sont rappelons-le, qu'une photo de la situation de l'opinion à un instant donné, un certain nombre d'électeurs de Gauche, et y compris dans les rangs du P.S., seraient sensibles au discours de F. BAYROU.

 

Considérons que F.BAYROU est sincère et que le centre, contrairement à ce qu'affirme S.VEIL, n'est pas à droite, il est présent au 2nd tour et bat Sarkozy grâce, entre autre, à l'apport massif des voix de gauche. 

Il n'aura la possibilité ni constitutionnelle ni matérielle de changer les institutions entre le 6 mai et le mois de juin. Lors des élections législatives, la gauche et le PS ayant été exclus de la compétition se trouveraient, comme en 2002, minoritaires . 

Alors comment F.BAYROU pourrait nommer un premier ministre de Gauche (comme il le promet pour se rallier les sympathisants socialistes) face à une assemblée où la droite serait majoritaire ? 

Comme J. CHIRAC en 2002, F. BAYROU, se trouverait emprisonné dans les logiques institutionnelles de la Vème République et serait contraint de choisir un premier ministre dans une majorité en décalage complet avec les aspirations des électeurs qui l'auraient porté au pouvoir.

Cette situation entraînerait inéluctablement des frustrations immenses, une « désunion nationale » - à l'opposé des promesses de F.BAYROU -  et une montée des extrêmes. 

Chacun doit garder sa liberté de penser et de parole, mais au moment du choix, il faudra bien s'interroger sur la mise en pratique institutionnelle et politique du programme de F.BAYROU

                                                                       Gérard  RM21

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gerard cariteau RM21 27/03/2007 17:41

@ecolo Je ne polémiquerai pas sur la trajectoire et la posture actuelle de F. Bayrou, mais soyons un instant sérieux: le 22 avril 2007 il s'agira pour nous de faire un vrai choix de société qui engagera la France pour des décennies. D’un côté le libéralisme, le chacun pour soi, les profits financiers maximaux à court terme au détriment de l'emploi…etc avec pour champions les Sarkozy (pilule fortement dosée) ou Bayrou (pilule faiblement dosée).* De l’autre, la solidarité, l’égalité, la justice, le développement durable et la préservation de l’environnement avec comme maître d’œuvre Ségolène Royal et l’ensemble des forces de gauche et écologistes. Ne nous y trompons pas, le vrai coup de pied dans la fourmilière, la vraie revanche des citoyens libres elle est dans la victoire de Ségolène Royal parce qu’elle porte à la fois 100 ans de progrès social et une véritable révolution démocratique adaptée à la société du XXIème siècle. * l’attention des utilisateurs est appelée sur le fait que,  quel que soit le dosage,  cette pilule est amère pour tous les travailleurs.
 

écolo 23/03/2007 22:56

BAYROU = au mieux : la révolution de l'intelligence, au pire : coup de pied dans la fourmillière !
Dans les deux cas : la revanche des citoyens libres sur les partis vérouillés !