Echos de la fête de la Rose à Frangy en Bresse, 37ème du nom

Publié le par Rénover Maintenant 21

J’étais dimanche à Frangy en Bresse, pour la Fête de la Rose, avec Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. En voici quelques échos.


Les paradis fiscaux.

Ils coûtent , en évasion fiscale, 200 milliards d’euros volés à l’Europe. Autant de services publics, de protection sociale,…qui s’envolent . En comparaison, le budget de l’Union Européenne est de 120 milliards d’euros.

Pour lutter contre les paradis fiscaux, l’outil est la transparence. Ainsi récemment les USA viennent d’obtenir des banques suisses que leur soient communiqués les comptes de 4000 citoyens américains. Petite victoire ! Mais en fait une simple goutte d’eau.


Nicolas Sarkozy, lui, a fait mieux : il a dit vouloir instituer la transparence fiscale dans toute l’Europe. Mais il a simplement dit, et pas fait : le Luxembourg a résisté, et tout s’est arrêté là.

Une mission parlementaire, conduite par Arnaud MONTEBOURG et Vincent PEILLON en 2000, avait mené une enquête approfondie et fait des propositions pour cette transparence. Mais Jospin, 1° ministre, avait enterré le dossier.


Les primaires ouvertes à gauche (voir la video).

La gauche en France, et le PS, n’arrivent pas à trouver un leader « naturel ». C’est une évidence. Si l’on cherche un homme providentiel, (ou une femme), on peut attendre longtemps !

Ce qui fait qu’un dirigeant est légitime, c’est l’élection. Un dirigeant de la gauche, élu par 3 ou 4 millions de sympathisants aura plus de légitimité que Ségolène Royal, désignée en 2007 par 1000 ou 2000 voix de plus que Fabius ou DSK ; de même si l’on compare au score de Martine Aubry au Congrès de Reims.


La question des alliances. Modem ou pas Modem ?

Première remarque : avant de rassembler du Modem au PC, essayons d’abord de rassembler le PS.

Seconde remarque : si Marielle de Sarnez a des accents, et même des idées, de gauche, tant mieux ! Dans la foulée, elle ferait bien , quand elle vote au Parlement Européen, de ne plus voter avec ses « amis » libéraux qui organisent la destruction systématique des services publics européens. Après , on verra !

Troisième remarque : une fois le projet de la gauche mis sur pied, mais alors seulement, et avec un leader incontesté ; si Marielle de Sarnez veut s’y rallier, tant mieux !

Merci à Henri pour ces echos

Publié dans FRANGY 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article