LIBERTES

Publié le par Rénover Maintenant 21

Le printemps des libertés, le slogan sonnait bien, mais pour certains, y compris dans les rangs du Parti Socialiste, il était hors de propos, voire irréel.

C'est vrai BAYROU peut publier son livre contre SARKOZY, l'opposition existe et s'exprime dans les médias, c'est vrai.

Pourtant.


Il ne fait pas bon être contre la loi HADOPI et le dire à son député quand on occupe un poste important dans une grande chaîne de télévision qui appartient à un ami du président, Jérôme BOURREAU-GUGGENHEIM en a fait l'amère expérience.
 

Peut-on affirmer que la presse peut exercer pleinement sa mission d'information auprès des français quand la Police nationale fait évacuer les journalistes  avant de déloger les tentes des enfants de Don Quichotte ?
 

N'y a-t-il pas quelque chose d'étrange à voir et entendre le Président de Radio France débouler en pleine tranche d'information au cours de laquelle l'invité tient des propos qui lui déplaisent ?

Quelle est cette république dans laquelle le président  fait quasiment évacuer une ville entière parce qu'en visite à l'hôpital pour évoquer la question de la santé, il ne veut ni voir ni entendre ceux qui ne sont pas d'accord avec sa politique? Bien sûr le préfet dément.
 

C'est vrai, je peux encore écrire sur ce blog.

C'est vrai, il n'y a pas de censure, mais la réalité est beaucoup plus sournoise, insidieuse  et pernicieuse.

Qui nomme les préfets ? Qui nomme les magistrats ? De qui dépendent les journalistes de la presse écrite ou audio-visuelle ? Le gouvernement, donc SARKOZY, des grands groupes de presse appartenant aux amis de SARKOZY.

Jusqu'à ce
clip officiel pour les élections européennes du 7 juin 2009.

Certes on y voit MITTERAND, certes on y voit DELORS, on y voit aussi vantés les mérites du G20 et de la présidence française de SARKOZY.

Mais lui, il est en exercice et on peut considérer qu'il y a là une façon subliminale d'inciter les français à voter pour l'UMP.
 

Alors, le printemps des libertés, une initiative malheureuse du Parti Socialiste ? A voir , en tout cas, restons vigilants !

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article