LE DIFFICILE CHEMIN DE LA RENOVATION.

Publié le par Rénover Maintenant 21

A la suite du congrès du MANS, le samedi 10 décembre 2005, Arnaud MONTEBOURG et ses amis, après avoir constaté la mort du NPS, créaient un courant d’idées : Rénover, maintenant.

Le texte fondateur de ce courant trace les grands axes d’une politique socialiste moderne :  
 - la lutte contre le « moins disant » social et environnemental,
 - la construction d’un monde permettant à chacun de ne pas disparaître dans une « jungle mondiale » sans règle ni projet,
 - une nouvelle Europe démocratique et sociale,
 - la lutte contre le capitalisme financier et la construction d’une fiscalité pour plus de solidarité,
 - une croissance préservant l’environnement
 - et surtout l’avènement de la VIème république pour approfondir la démocratie.

 

Avec Arnaud MONTEBOURG, nous sommes restés fidèles à nos convictions , nous avons gardé le cap et aujourd’hui, notre obstination, n’en déplaise à certains, commence à payer.

Un  certain nombre de « barons », et leurs affidés, devenus rénovateurs lors du congrès de REIMS, après nous avoir combattu durant des années, sont prêts à tout pour entraver cette rénovation qui veut changer de politique pour changer la politique,  changer la gauche pour changer la France.

 

L’arrivée d’Arnaud MONTEBOURG au Secrétariat National à la Rénovation et de Christian PAUL comme président du Laboratoire des Idées n’est pas une fin en soi, pas un aboutissement, mais un début.

 

La séquence que nous venons de vivre avec la désignation des candidats du PS aux élections européennes, montre que le chemin de la rénovation sera encore long et difficile.

 

Notre combat ne s’arrête pas là, nous avons besoin de nous retrouver pour reconstituer nos forces et participer à la construction d'une alternative crédible a gauche…cela devient urgent !

Publié dans RENOVATION

Commenter cet article