WELCOME ...chez les ch'tis

Publié le par Rénover Maintenant 21

Le 5 novembre 2002, un dénommé SARKOZY nouvellement arrivé au Ministère de l'intérieur ordonnait la fermeture du « centre d'hébergement et d'accueil d'urgence humanitaire » de Sangatte où se regroupaient des migrants venus d'Afghanistan, d'Irak, d'Iran ou du Kurdistan dans l'espoir de pouvoir atteindre l'Angleterre.

Sept ans après le centre d'hébergement de Sangatte n'existe plus mais les migrants sont toujours là, dans la même attente, mais cette fois-ci sans abri, sans aide, sans soutien, traqués comme des bêtes par des policiers avides de résultats comme leur a enseigné leur ancien chef devenu depuis président de la république.


Seuls,  quelques bénévoles, bravant la loi et au risque de se retrouver eux-mêmes aux prises avec la justice, leur apportent un peu de nourriture et de réconfort.


Philippe LIORET vient, avec son film « Welcome », de nous ouvrir les yeux sur une situation dramatique dont plus personne ne parle et surtout pas les grands médias audio-visuels.


Sûr que monsieur E.BESSON n'a pas aimé !

Mais Vincent LINDON dit ce qu'il pense et il passe souvent à la télé pour la promotion du film qu'il a transformée en croisade.


Malheureusement, Welcome, ne bénéficie pas de la même couverture médiatique que « Bienvenue chez les ch'tis » et il ne fera sans doute pas 20 millions d'entrées (nous n'étions qu'une vingtaine vendredi soir dans cette petite salle du centre de Dijon), c'est dommage mais comme dit Vincent LINDON : "Si ce film change le regard ne serait-ce que d'une personne sur le problème de l'immigration, je serai heureux de l'avoir tourné."

Publié dans CINEMA

Commenter cet article

Henri 21 19/03/2009 07:48

Oui ce film est très interessant et nous pose, sans moralisme et sans être un film "militant", le problème de nos responsabilités.Il va falloir que note parti produise sur ce sujet une réponse plus claire que ce qui apparaît jusqu'alors.