Oui, il faut se mettre au travail

Publié le par Rénover Maintenant 21

Je n'ai pas de conseils a donner à nos dirigeants nationaux. Mais j'attends d'eux qu'ils nous procurent les conditions favorables pour que nous puissions nous mettre au travail.

Le travail pour nous c'est, à mon avis, comprendre ce qui se passe et être en mesure de le faire savoir afin de rassembler les citoyens autour de nous. Bref, de faire de nombreuses adhésions et peser sur la société.

Beaucoup de questions restent en suspens après le Congrès de REIMS.

Le vote des militants a tranché certaines choses. D'abord, nous avons une première secrétaire. Ensuite, une ligne politique : le texte d'orientation.

Mais il est évident que bien des questions ne sont pas vraiment tranchées, et doivent être débattues, si possible dans la sérénité, et la transparence.

Prenons d'abord les deux questions qui, en apparence, fâchent :le Modem et la cotisation à 20 euros. Elles sont provisoirement tranchées : pas d'alliance avec le Modem ; cotisations progressives. Mais il faudra  débattre encore pour trouver un plus grand consensus. L'alliance avec le Modem : la question ne se pose pas vraiment maintenant , je parle des élections présidentielles, et pas d'éventuelles élections locales. La cotisation à 20 euros : la question va se poser tout de suite chez nous en Cote d'Or : quelle attitude avoir avec notre direction fédérale ? Quelle sera leur proposition ? Quelle sera la marge de manoeuvre des sections ? Mais surtout, quel sera le budget fédéral, quelle transparence ? Quelles seront les dépenses imputées aux sections ?

Bon je passe à une autre question : il a été longuement parlé, à Reims, d'un "parti de militants" (MA) et d'un "parti de supporteurs" (SR).Mais ça veut dire quoi, concrètement, ramené à notre fédération, et à notre pratique quotidienne en section ? S'il y a deux visions, deux façons de voir les choses, mettons les en lumière, que chacun puisse comprendre et choisir.

Au travail cela veut dire aussi devenir capables de riposter à Sarkozy. Sans se contenter de slogans.La crise, c'est quoi ?Une défaillance du système ? Ou bien c'est le système qui est mauvais ?

L'Europe : que fait-on pour les discussions en cours à 27 sur le "paquet climatique" ? Pourquoi le "Manifesto" voté à Madrid par le PSE n'est-il pas encore traduit en français sur le site du PS ?

Le Kosovo, la RDC, le Dalai-lama, l'Afrique, on fait quoi ?
La renégociation de la PAC (Politique Agricole Commune ) ? On laisse faire les experts de Solférino ? Qui sont-ils d'ailleurs ?

J'arrête....

Vivement qu'on se mette au travail

Henri

Publié dans URGENT

Commenter cet article