Arnaud Montebourg veut établir un « dialogue exigeant » avec Ségolène Royal

Publié le par renover.maintenant 21

Arnaud Montebourg, député PS de Saône et Loire, a indiqué vendredi qu’il souhaitait établir un « dialogue exigeant » avec Ségolène Royal, qu’il devrait rencontrer mardi 25 avril pour « un premier entretien de travail ».

A. Montebourg a précisé à l’AFP avoir déjà eu un entretien de ce type avec Laurent Fabius, candidat déclaré à l’investiture présidentielle du PS.

« Parce que c’est une femme, je ne vois pas pourquoi on ne la traiterait pas aussi sérieusement que n’importe quel autre candidat » a-t-il indiqué

Il a dit « prendre cette candidature très au sérieux, et avec l’estime due à une femme solide », dont, a-t-il ajouté, « je ne sais pas si nous partageons les orientations politiques et les choix stratégiques pour la présidentielle ».

Pour lui, « cette candidature a une utilité aujourd’hui, elle brise les lignes d’un système politique verrouillé depuis longtemps, que j’appelle Jurassic park ». « Mais la question posée par cette candidature, c’est qu’est-ce que Ségolène Royal veut mettre à la place »

Il pose plusieurs questions : « veut-elle organiser avec nous l’avènement de la VIe République française ? Quel débouché politique veut-elle donner au refus de l’orientation libérale de l’Europe que le non a exprimé le 29 mai dernier ? veut-elle construire une alternative durable aux solutions de la dérégulation libérale ? comment entend-elle aborder la réforme et le sauvetage du modèle social français ? ».

Ces questions seront examinées le 25 avril lors de ce « premier entretien de travail », « début d’un dialogue en confiance avec une femme qui peut réussir à nous faire gagner », indique M. Montebourg, qui affirme représenter « 18 à 20 % des socialistes ».

 

Publié dans PRESIDENTIELLES 2007

Commenter cet article

GILLES 18/04/2006 12:20

A l'attention du courageux anonyme "le patriote"
Ta fidélité à polluer notre site me touchant, j'ai donc décider de te faire un cadeau :
Un abonnement à vie à LOBOTOMIE HEBDO, le magazine des trépanés heureux.
Bonne lecture ce doit être de ton niveau

gérard 17/04/2006 21:31

Décidément, le "patriote" et ses acolytes, pendant que leur chef est tapi dans l'ombre, tentent par une propagande abjecte de polluer l'esprit des français.
Peut-on considérer que l'on est dans le débat démocratique?
Certainement pas.
 L'idéologie qui sous-tend ce discours est anti-démocratique.
D'autre part, avec cet argumentaire, préfabriqué dans on ne sait quelle officine et  ânonné par des collaborateurs serviles  et zélés on atteint le degré zéro de la pensée politique.
Il n'y a donc avec ces gens là aucun débat possible.
L'attitude a adopter envers eux devrait être le mépris, mais ce serait sous-estimer le danger qu'ils vont encore faire courir à la France.
Le PS et la gauche ont une mission historique, celle que le Président actuel avait reçue du peuple et qu'il na pas été capable d'assumer: restaurer la démocratie.
 

Le Patriote 16/04/2006 23:00

Comme d'habitude la gauche caviar n'aimes pas lire des vérites .facilement controlables.De plus débilite extreme ,aimer la France en tant que patriote c'est etre fasciste ????

Rénover Maintenant 21 16/04/2006 18:47

Et ton parti fasciste c'est peut-être pas l'enfer ?
Litanies habituelles, illisibles, longues et indigestes. C'est normal aujourd'hui les cloches reviennent !

Le Patriote 16/04/2006 16:57

Vu sur le site du PS Argument du jour de Malek Boutih : « Adhérer au PS, c'est adhérer à un parti attaché aux libertés » L’égalité entre tous les citoyens : voilà une des valeurs fondamentales défendue par le PS selon Malek Boutih, secrétaire national aux questions de société. Face à l’offensive de l’extrême droite et de l’UMP pour détruire la république, adhérer au Parti socialiste, c’est la protéger. Alors, « ça vaut le coup d’adhérer ! » Ce brave Malek, qui n'est pas très convainquant, a tout de même oublié de préciser que soutenir le PS : - C'est toujours plus de fonctionnaires ; - C'est travailler moins et gagner plus, comme dit Aubry ; - Ce sont les faux emplois jeunes aux frais du contribuable ; - C'est plus d'Etat Providence ; - C'est toujours plus d'impôts pour ceux qui travaillent ; - C'est spolier ceux qui bossent pour aider les paresseux ; - C'est plus de prélèvements obligatoires pour les PMI & PME ; - C'est donc plus de délocalisations d'entreprises ; - C'est donc toujours plus de chômage ; - C'est plus de laxisme pour les voyous ; - C'est moins de respect et moins de justice pour les victimes ; - C'est encore plus d'immigration ; - C'est plus de déficits et d'endettement ; En clair, c'est ce que nous vivons depuis le 10 Mai 1981. Le PS c'est la cour des miracles, c'est Mitterrand, c'est Jospin, c'est Aubry, c'est Guigou, c'est Lang, c'est Delanoë, c'est Ségolène, etc., des noms qui riment avec échecs, avec prébendes, avec magouilles, avec misère. Le PS c'est la gauche caviar, la gauche bourgeoise qui vit dans le luxe aux frais de la collectivité. Le PS, c'est J. Lang, ce petit prof de droit qui vit comme un nabab place des Vosges dans un appart évalué à 2 300 millions d'Euros (15 000 000,00F), sans parler de son Mas avec piscine dans le Luberon, les 6 millions de pauvres et les Smicards qui rament apprécieront. Le PS c'est DSK, ce socialiste bon teint de Sarcelles, mais qui se bronze dans son Riad au Maroc. Le PS c'est la Guigou dans son appart de luxe près du Luxembourg et son Mas dans le Luberon, qui étaient estimés, dans les années 90, à plus de 15 millions de francs . Le PS c'est la gauche vichyssoise, c'est le reniement, c'est la trahison, c'est d'abord la compromission pour le fric, le fric, le fric... Par contre le PS c'est la misère généralisée pour le peuple, qui paie toujours plus d'impôts ! En France nous avons le Parti Socialiste, le parti de la magouille, le parti de l'arnaque, comme si ce n'était pas suffisant avec la Droite la plus couarde, la plus bête du monde ! Le PS c'est l'enfer !