JAURES FAIT-IL D’AVANTAGE REVER LES DEPUTES SOCIALISTES QU’AYRAULT ?

Publié le par Rénover Maintenant 21

Reprenant un article de « VSD » dans lequel Jean-Marc AYRAULT raconte que les députés PS, à l'Assemblée Nationale,  contemplent souvent une fresque représentant Jean JAURES haranguant ses collègues, sous la IIIème République, « Le Canard enchaîné » de ce mercredi 23 juillet pose cette question tout à fait pertinente !

Pourtant, début juillet les députés socialistes l'ont reconduit à la tête de leur groupe parlementaire, poste qu'il occupe depuis 1997, écartant par là même, Arnaud MONTEBOURG candidat surprise de dernière minute.

 
Du coup pour faire bonne mesure, AYRAULT, fidèle de HOLLANDE qui a tenu des propos peu amènes à l'égard d' Arnaud MONTEBOURG, a écarté ce dernier de la vice-présidence du groupe.

Souvenons-nous quand même de cette séquence de l'excellente émission de France 2 à propos de la campagne de JOSPIN à la présidentielle de 2002, diffusée après sa défaite où l'on voyait Gérard LE GALL remarquer,  quatre jours avant le 21 avril 2002 au cours d'une réunion au QG de la campagne socialiste : "Statistiquement, il y a quand même une proximité inquiétante des intentions de vote entre Le Pen et Lionel... »

La phrase n'avait alors suscité qu'un scepticisme général chez les jospiniens et surtout AYRAULT s'était insurgé en déclarant qu'utiliser un tel argument relevait d'une stratégie de perdant !

On sait ce qu'il en advint 4 jours plus tard....

Après le vote de la réforme constitutionnelle par LANG, et toujours d'après « le Canard enchaîné », AYRAULT explique sa fermeté à son encontre par le fait que LANG a voté MONTEBOURG lors de la désignation de la présidence de groupe !

On le voit, c'est un fin stratège qui fait peut-être rêver certains députés socialistes mais certainement pas les français !

HOLLANDE s'en va mais il reste bien présent  et la stratégie du consensus mou risque de perdurer  et d'entraîner le parti socialiste à sa perte.

Certes, les idées doivent primer sur les individus, mais quand les idées sont défendues par des hommes de qualité, capables de convaincre, elles n'en n'ont que plus de force et leurs chances de vaincre deviennent plus grandes.

Arnaud MONTEBOURG fait partie de ces hommes, c'est peut-être ce qui inquiète certains au P.S....

Publié dans RENOVATION

Commenter cet article

Vaness 29/07/2008 19:58

Je suis a 100% d'accord avec ce que vous avez ecritSi on avait eu Montebourg président du groupe ça aurait été autre chose que l'archaisme de AyraultOn devrait faire voter les militantsAux dernières nouvelles Ayrault a aussi écarté Gorce. Voir la lettre que ce dernier à adresser à Domenech - Ayrault.( Il faut que je fasse attention à mes propos!. J'espère que je serais pas exclue du PS!)Salutations socialistesVaness