Manifestation Nationale pour le retrait du CPE le 07 mars

Publié le par renover.maintenant 21

Publié dans POESIE

Commenter cet article

DARRE GILLES 01/03/2006 14:28

Heureux humains que nous sommes, pendant que nous braillons dans les rues et perdons notre temps en discussions stériles, un certain Daniel travaille pour nous faire

DARRE GILLES 01/03/2006 14:28

Heureux humains que nous sommes, pendant que nous braillons dans les rues et perdons notre temps en discussions stériles, un certain Daniel travaille pour nous

Gérard CARITEAU 26/02/2006 19:05

"Il faut nouer avec les jeunes un engagement durable notamment en revalorisant le CDI comme forme normale d'embauche"....il ne s'agit pas là d'un slogan d'un dangereux gauchiste mais d'un extrait du rapport POGLIO (pdg du groupe VEOLIA) sur l'insertion professionnel des jeunes. J. GLAVANY et A. VIDALIES (P.S.) ont évoqué ce rapport lors du débat parlementaire sur le CPE, mais pas un mot dans les medias. L'ensemble des dispositifs existant (CDI, CDD, heures suplémentaires, interim) sont des dispositifs "gagnant/gagnant" où les intérêts de l'entreprise (adaptation au marché) et ceux du salarié (prime de précarité) sont pris en compte. Avec les CPE et CNE c'est "gagnant/ perdant" puisque la période d'essai de 2 ans permet aux patrons de ne plus avoir à indemniser les salariés, période d'essai qui, par ailleurs semble contraire, par sa durée, à la convention C158 du Bureau Internationnal du Travail!...Ce dernier en jugera prochainement. Il faut que les salariés fassent entendre leur voix dans la rue puisque le gouvernement ne veux entendre ni la représentation nationale ni les experts auxquels il demande, pourtant lui même, des avis.
Gérard CARITEAU
 

alice martin 25/02/2006 16:06

Bonjour Cher Monsieur,Merci de nous donner votre avis.C'est peut-être parce que certaines portes ne sont manifestement pas assez ouvertes que nous cherchons à les enfoncer.Pour ma part, je trouve que la porte nous ne sommes pas sur terre pour être des esclaves du travail n'est pas suffisamment ouverte à mon goût, mais ce n'est que mon humble avis.Permettez que d'autres aient des opinions différentes des vôtres.Je vous recommande l'émission de France Inter de ce matin 9h, intitulée Rue des entrepreneurs, émission réputée de droite (voyez que je ne suis pas si obtue que j'en ai l'air), qui avait pour thème ce jour : À LA RECHERCHE DE L’AUTORITE PERDUE... http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/rde/Un monsieur disait que jusqu'à aujourd'hui la relation d'autorité (il prenait l'exemple employeur/employé) était un lieu d'échange au sein duquel l'employé acceptait d'obéir à son responsable en échange d'une certaine protection, d'une certaine sécurité. Aujourd'hui seul l'employeur a des droits. Acceptez, Monsieur, que nous ayons encore celui d'exprimer, de manifester, notre colère, qui n'est, à mon sens, aucunement stérile, mais bien créatrice d'énergie vitale. Nous ne sommes pas des chiens ayant pour seule ligne de vie de fermer notre gueule en attendant, terrés, que la pâtée nous soit jetée. Nous sommes des êtres humains, non taillables et corvéables à merci.Bien cordialement,En vous souhaitant un bon WE.Alice Martin

daniel 25/02/2006 10:22

pendant que vous enfoncez les portes ouvertes en manifestations stériles le monde TRAVAILLE et CREE DES EMPLOIS.