BESANCENOT chez DRUCKER

Publié le par Rénover Maintenant 21

Dimanche après midi pas comme les autres, et malgré le beau temps, en partie devant la télé. D'habitude, j'attends Serge MOATI et Ripostes aujourd'hui c'est Michel DRUCKER et Vivement Dimanche !

Il faut dire que l'invité est atypique pour ce genre de rendez-vous : Olivier BESANCENOT.

Le débat a eu lieu, partout dans la presse et y compris à la LCR : fallait-il qu'il y aille ou non ?

Les témoignages de l'infirmière des usines Reynolds ou de cette ouvrière du nord, l'intervention sur la pénibilité au travail, des informations aussi simples que la plupart des agents de La Poste ne sont plus des fonctionnaires et que lorsqu'ils font grève ils ne sont pas payés, le tout ponctué par des chansons de valeur, comme « les mains d'or » de Bernard LAVILLIERS, ont peut-être permis à des téléspectateurs habituels de cette émission d'ouvrir les yeux sur des réalités qu'ils ignoraient, encore faut-il qu'ils aient eu l'ouverture d'esprit de rester devant leur téléviseur...

Cette présence des hommes et des femmes politiques de gauche dans les émissions de divertissement, ou « pipole » fait effectivement débat.

Dans un passé récent Arnaud MONTEBOURG, piégé par Stéphane BERNE sur Canal+, avait tiré la sonnette d'alarme, plus récemment Ségolène ROYAL a été beaucoup critiquée pour avoir elle aussi participé à l'émission de DRUCKER.

Olivier BESANCENOT a bien fait de participer à cette émission car il semble (et à qui en revient le mérite?) qu'il ait pu aborder les sujets qu'il voulait avec les invités qu'il souhaitait.

A chaque fois qu'il est possible de toucher un auditoire différent, il est intéressant pour les hommes et les femmes de gauche, qu'ils s'expriment à la télévision pour peu qu'ils ne se laissent pas entraîner sur un terrain qui ne doit pas être le leur : la vie privée, et qu'ils soient présents pour défendre leurs idées.

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article